01/04/2005

Souvenir...

Moi, le jour du poisson, j'ai des problèmes de mémoire.
Je ne me souviens de rien.
Ou plus exactement de trois fois rien.
 
Alors :
 
Je me souviens du bruit de mes chaussures dans les feuilles mortes, l'automne passé... Les trottoirs étaient aussi feuillus que les arbres un mois plus tôt. Je fuyais les pavés gris, je voulais le tapis, les crissements, l'envol un peu sec mais toujours vif des rousseurs perdues... C'était un bruit de douce déchirure...
 
Je me souviens des pas d'oiseaux dans la neige. Le ciel était pourtant clair et sans ailes. Une heure après l'histoire était une flaque. Je ne suis pas resté pour le voir. Je ne sais pas où vont les bonhommes de neige. A l'océan. Au ciel. Je ne sais pas...
 
Je me souviens de ce sourire, glané dans la rue. Un sourire d'inconnue. Une reconnaissance pudique, incomprise et complice. J'aurais peut-être du dire quelque chose...
 
Trois fois rien, dans le fond, c'est pas rien.
Voila.
C'est tout.
 
 

22:35 Écrit par Benoit | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

*** Première visite sur ce blog, et j'aime bien. Je reviendrai encore me promener par ici.

Écrit par : Aurélia | 01/04/2005

Les commentaires sont fermés.