06/04/2005

voir pour la première fois

Je ne me sens moi-même et réellement au monde que lorsque je suis émerveillé...
 
C'est si simple lorsqu'on est enfant : on voit tout pour la première fois. Mais très vite, et dès le plus jeune âge, le temps nous gratte la peau de son couteau rouillé, et on perd déjà une part de son enfance le jour où l'on dit, d'un air blasé : "je sais... je connais..."
 
Alors on devient adulte et l'on sait tant de choses... on connaît tout. Ou du moins on joue à le croire, à l'heure où nos premières lâchetés érodent nos rêves anciens...
 
Vient pourtant un jour où le manque devient évident... L'âme usée par la banalité, on se met en quête de quelque chose d'indéfini, d'une étincelle que l'on pourra regarder comme au premier jour...
 
N'est-ce pas pour cela que l'on repousse les limites de nos voyages, de nos horizons, de nos paysages?
 
N'est pas pour cela aussi que l'on veut découvrir de nouvelles sensations, de nouvelles émotions, jusqu'à risquer nos contraires?
 
C'est sans doute pour cela enfin qu'on se surprend à chercher un jour un autre regard, une autre peau...
 
Heureusement il reste les saisons.
Les fleurs de printemps, le déroulement des bruyères et les premières neiges.
 
Puissiez vous les voir à jamais comme à la première fois...
 

10:15 Écrit par Benoit | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Chaque age apporte son lot de decouverte. Si l'on voit tout efant pour la première fois, ce n'est qu'adulte que l'on peut pleinement aprecier ce decouvertes.

Écrit par : Selene | 06/04/2005

cet homme est dangereux méfiez vous, cet homme est dangereux, mesdames.

Car il a tout pour plaire: poète, reveur, performant, intelligent et parfois drôle (mais c'est souvent lourd... non je blague)

Il est dangereux de laisser un tel homme seul dans la nature

Écrit par : mortimer | 06/04/2005

... Mon dieu quand tu dis ça j'ai envie de te sauter au cou et de t'appeler grand frère...
J'ai énormément de tendresse pour toi tu sais?
Allez contemple le printemps, il est une partie de toi et tu le complètes...

Écrit par : Eiluned ou simplement mélanie. | 06/04/2005

.... Alors c'est ici que le joli papillon dépose ses ailes...

Écrit par : Babylou | 07/04/2005

Les commentaires sont fermés.